Quels sont les filtres les plus adaptés pour une eau de piscine douce ?

Ah, le plaisant bleu de l’eau d’une piscine, un bonheur estival qu’il faut savoir entretenir. Un bassin propre est le reflet d’une filtration réussie, et pour y parvenir, il vous faut un allié de taille : le filtre de piscine. Vous vous demandez sans doute quel filtre choisir pour votre piscine pour garantir une eau douce et saine. Les options sont nombreuses, alors plongeons ensemble dans l’univers des filtres de piscine et découvrons leurs particularités.

Le filtre à sable, un incontournable

Ce n’est pas un hasard si le filtre à sable est le plus couramment utilisé dans les piscines privées. Il doit sa popularité à son efficacité et à sa facilité d’entretien. Le principe est simple : l’eau est aspirée par la pompe de la piscine, puis est dirigée vers le filtre où elle traverse une couche de sable qui retient les impuretés.

Sujet a lire : Quelle est la fréquence idéale pour le remplacement des buses de refoulement ?

Un entretien régulier est nécessaire pour maintenir son efficacité. Il s’agit principalement de procéder à un contre-lavage ou "backwash", une opération qui consiste à inverser le sens de l’eau pour déloger les saletés accumulées dans le sable. De plus, le sable doit être remplacé tous les 4 à 5 ans.

Côté prix, le filtre à sable reste abordable, rendant la filtration à sable accessible à tous les budgets.

Dans le meme genre : Comment créer un effet de cascade écologique sans gaspillage d’eau ?

Le filtre à cartouche, pour une filtration fine

Plus récent sur le marché, le filtre à cartouche offre une filtration plus fine que le filtre à sable. Son fonctionnement est similaire, sauf que l’eau passe à travers une cartouche en polyester plissé qui retient les particules.

L’entretien du filtre à cartouche est également simple. Il suffit de retirer la cartouche et de la nettoyer à l’eau claire. Cependant, le remplacement de la cartouche doit être effectué tous les 1 à 2 ans, selon l’usage de la piscine et la qualité de l’eau.

Si le filtre à cartouche est un peu plus onéreux que le filtre à sable, il offre une meilleure filtration, idéale pour les petits bassins ou les piscines hors sol.

Le filtre à diatomées, pour une eau cristalline

Le filtre à diatomées est certainement le moins connu, mais il offre une filtration exceptionnelle, jusqu’à 5 fois plus fine que le filtre à sable. Les diatomées sont des micro-organismes fossilisés qui, broyés en poudre, forment un filtre naturel et très efficace.

L’entretien du filtre à diatomées est un peu plus complexe, il nécessite de remplacer régulièrement la poudre de diatomée. En contrepartie, vous obtiendrez une eau de piscine d’une clarté incomparable.

Son prix est plus élevé que les autres types de filtres, mais pour ceux qui sont prêts à investir pour une eau cristalline, le filtre à diatomées est une excellente option.

Les systèmes de traitement de l’eau complémentaires

Outre les filtres, il existe d’autres systèmes qui permettent de maintenir une eau de piscine douce et propre. On pense notamment au traitement de l’eau par le chlore, un produit désinfectant qui élimine bactéries, algues et autres micro-organismes.

Il y a également les systèmes de traitement par électrolyse au sel, qui transforment le sel en chlore. Ce système, plus écologique, produit un chlore plus doux et plus naturel, sans l’odeur désagréable du chlore traditionnel.

Quel filtre pour quelle piscine ?

Le choix du filtre dépend de plusieurs facteurs : la taille de la piscine, la qualité de l’eau, le budget, mais aussi les préférences personnelles.

Le filtre à sable convient aux grands bassins et à ceux qui recherchent un bon rapport qualité-prix. Le filtre à cartouche est idéal pour les petites piscines ou celles hors sol, et pour les personnes préférant une filtration plus fine. Enfin, le filtre à diatomées convient à ceux qui recherchent la perfection en matière de clarté de l’eau, et qui sont prêts à y mettre le prix.

Et n’oubliez pas : quel que soit le type de filtre choisi, un entretien régulier est la clé d’une eau de piscine propre et saine.

Les éléments à prendre en compte pour choisir son filtre de piscine

Avant de plonger dans l’achat de votre filtre pour piscine, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères. Il ne s’agit pas seulement de choisir le filtre qui semble le plus efficace, mais celui qui répondra le mieux à vos besoins spécifiques.

Tout d’abord, la taille de votre piscine est un facteur déterminant. En effet, chaque filtre a une capacité de filtration qui lui est propre. Le filtre à sable est par exemple recommandé pour les grands bassins, tandis que le filtre à cartouche conviendra davantage aux petites piscines ou aux piscines hors sol.

La qualité de l’eau est un autre critère à considérer. Si votre eau est souvent trouble ou si vous habitez dans une région où l’eau est dure, un filtre à diatomées pourra être plus approprié grâce à sa finesse de filtration supérieure.

Votre budget est aussi à prendre en compte. Si le filtre à sable est le plus abordable, le filtre à cartouche offre un meilleur rapport finesse de filtration/prix, tandis que le filtre à diatomées, bien que plus coûteux, offre une eau d’une clarté incomparable.

Enfin, pensez à la durée de vie de votre filtre. Le sable pour filtre doit être changé tous les 4 à 5 ans, tandis qu’une cartouche de filtre a une durée de vie de 1 à 2 ans. Quant à la poudre de diatomées, elle doit être remplacée plus régulièrement.

Entretenir son système de filtration pour garantir une eau de piscine propre

Une fois votre filtre installé, l’entretien de votre piscine ne s’arrête pas là. Pour garantir une eau saine et propre, vous devez entretenir régulièrement votre système de filtration.

Si vous avez choisi un filtre à sable, un contre-lavage régulier sera nécessaire pour déloger les saletés accumulées dans le sable. Pour un filtre à cartouche, un nettoyage à l’eau claire suffit, mais n’oubliez pas que la cartouche doit être remplacée tous les 1 à 2 ans. Enfin, si vous avez opté pour un filtre à diatomées, il faudra remplacer la poudre de diatomée plus fréquemment.

En complément du filtre, vous pouvez aussi utiliser un traitement choc pour éliminer les algues et autres micro-organismes. Ce traitement, à base de chlore ou d’électrolyse au sel, peut être effectué en début et en fin de saison, ou après une période d’inutilisation de la piscine.

Il est important de souligner que si le système de filtration permet de retenir les impuretés présentes dans l’eau de votre piscine, il ne dispense pas d’un entretien régulier de l’eau elle-même. Testez régulièrement le pH de votre eau et ajustez-le si nécessaire pour garantir une eau de piscine douce et saine.

Conclusion

L’entretien de votre piscine est une étape primordiale pour garantir une eau propre et saine. La qualité de l’eau de votre piscine dépend en grande partie du filtre que vous choisissez. Filtre à sable, à cartouche ou à diatomées, chacun a ses avantages et ses inconvénients. Prenez le temps de considérer la taille de votre bassin, la qualité de votre eau, votre budget et vos préférences personnelles avant de faire votre choix. Et n’oubliez pas : un système de filtration bien entretenu est le secret d’une eau de piscine toujours impeccable. Plongez avec délice dans votre piscine et profitez des plaisirs de la baignade en toute sérénité.